AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 poesie.webnet

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Nandy
Admin
avatar

Messages : 6415
Date d'inscription : 29/09/2008
Age : 66
Localisation : La maison de Seron

MessageSujet: poesie.webnet   Mer 5 Juil 2017 - 21:17

Poésie Webnet

ici sommaire
A l'heure
à travers l'oeil du rocher
Ah ! non alors ! ! !
Allongée au bord de la rivière
C'est comme un cadeau à l'automne de ma vie
C'est la vie...
C'est un jardin extraordinaire
Combien de rêves
Comme la vie est épineuse
Deux âmes en doute...
Deux rayons de soleil
Elle aimait la musique...
Elle S D F ... Lui S D F ...
En mes pensées...
Il est des jours.
Il est loin le temps du bonheur
Il était une fois Aurore
Il pleut des larmes au paradis
Il tombe des mots...
J'ai la plume chagrine...
J'irai jeter mon encre...
Je mets les voiles
Je n'ai plus de maman
Je ne sais te dire …
Je ne t'oublie pas...
Je suis ...
Je suis l'hôte
Je suis un rêve...
Je suis une star
Je t'amitiaime...
Je t'écris ces mots...
Je t'envoie
Je voudrais être...
Je vous aime Gentleman
L'amour passif
L'écrivaillon
L'imagination se tarit
La biche et le loup
La camarde
La famille Oiseau
La nuit entière...
La nuit …
Langage fleuri
Le benêt de la classe
Le dernier lien...
Le fil de la vie...
Les clochards
Les yeux ailleurs
Lettre ouverte à ma mère
Malfaisante
Mère célibataire
Mes rêves de gamine
Miroir mon beau miroir
Misères à partager
Mon amour au fil d'avril
Mon coeur n'était pas à prendre...
Moral cassé
Murée dans le silence
Nous ne vieillirons pas ensemble
Peu à peu il se meurt
Port Nô
Quand la mort...
Quand le silence...
Retour du marin !
S O S détresse
Sans terre, s'enterre dans sa folie
Si seulement
Souvenirs...
Tendres aveux
Toc toc sur les carreaux...
Tout au fond de son tiroir
Traverser l'enfer
Tu sais...
Un chalet en jachère
Un jardinier à la dérive
Une amie perdue de vue
Une histoire terminée
Une larme
Une pensée triste
Une rose blanche en souvenir
Une vieille avionnette
Vivre quand même

** * * * * * * * * ** * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * *
poèmes de Nandy

*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*
J'ai divers pseudos sur le Net
Revenir en haut Aller en bas
Nandy
Admin
avatar

Messages : 6415
Date d'inscription : 29/09/2008
Age : 66
Localisation : La maison de Seron

MessageSujet: Re: poesie.webnet   Jeu 6 Juil 2017 - 11:47

A l'heure ici

A l'heure de l'influence
Quand les mots font la queue
J'aperçois la démence
S'en moquer de son mieux

Une ligne endiablée
Fait la folle et s'agite
Fait semblant de s'aligner
Et aussitôt prend la fuite

A l'heure des bousculades
Tous les vers qui frémissent
S'imaginent en ballade
Préparant les prémisses

Un vers en déséquilibre
Puisqu'il lui manque un pied
Arrive une rime libre
Pour tout équilibrer

A l'heure où la sagesse
Dans le monde est de mise
En anges ou diablesses
Tous mes vers se déguisent

Un quatrain abandonné
Tout seul dans un coin
Si la muse est bien disposée
Il n'attendra pas pour rien

A l'heure où les saisons
N'en font plus qu'à leurs têtes
La poésie a bien raison
De faire confiance au poète

Nandy

** * * * * * * * * ** * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * *
poèmes de Nandy

*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*
J'ai divers pseudos sur le Net
Revenir en haut Aller en bas
Nandy
Admin
avatar

Messages : 6415
Date d'inscription : 29/09/2008
Age : 66
Localisation : La maison de Seron

MessageSujet: Re: poesie.webnet   Jeu 6 Juil 2017 - 11:51

ici

à travers l'oeil du rocher

Elle était étendue sur le sable doré
Offrant au Dieu Ra son corps dénudé
Jusqu'à oublier le monde qui l'entoure
Rêvant à un prince qui lui ferait la cour

Derrière un rocher un oeil la surveille
Se gardant bien de paraître au soleil
Il reste là, admirant ce beau spectacle
N'osant bouger, croyant à un miracle

était ce un rêve ? soudain elle ressent
Un souffle chaud que sur elle s'étend
Sourire en pensée, ce n'est qu'un mirage
Une caresse sensuelle qui traverse la plage

Ne pas ouvrir les yeux, ne pas se réveiller
Laisser les caresses sur son corps délaissé
Tout doucement prendre de l'ampleur
Jusqu'à affoler le rythme de son coeur

Ce n'est pas un rêve, elle entend une voix
Elle enlace un corps, un homme est bien là
Il lui dit qu'elle est belle, et si désirable
Et ils font l'amour se roulant sur le sable

Une vague s'allonge vient effleurer la belle
Elle ouvre les yeux descend du septième ciel
Se retrouve seule, à travers l'oeil du rocher
Elle voit une silhouette au loin s'éloigner

** * * * * * * * * ** * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * *
poèmes de Nandy

*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*
J'ai divers pseudos sur le Net
Revenir en haut Aller en bas
Nandy
Admin
avatar

Messages : 6415
Date d'inscription : 29/09/2008
Age : 66
Localisation : La maison de Seron

MessageSujet: Re: poesie.webnet   Jeu 6 Juil 2017 - 11:52

ici

Ah ! non alors ! ! !

Ah non alors , ne me tente pas
Je suis à bout, quand je te bois
Laisse ma gorge se déssecher
Il vaudrait mieux s'oublier

Ah non alors, va-t-en loin
Eloigne toi, laisse mes chagrins
Je ne veux pas que tu les noies
Puisque après toi, plus rien ne va

Ah non alors, n'insiste pas
Tu as assez fait de dégâts
Mais je serai forte, je résisterai
Même si pour ça, je dois ramper

Ah non alors, oserais-tu?
Me prendre au dépourvu
Ne reste pas dans mes parages
Ma sagesse est mon avantage

Ah non alors, je t'ai assez bu
A cause de toi, suis à la rue
Je t'ai aimé beaucoup trop
Tu as fait de moi, un vrai poivrot

Ah non alors, laisse moi faire
Je ne veux plus de ton enfer
Tu m'as menée une vie dure
Dont la seule issue, fut une cure

Je suis un poivrot repenti
Au non de ma liberté, je te renie

** * * * * * * * * ** * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * *
poèmes de Nandy

*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*
J'ai divers pseudos sur le Net
Revenir en haut Aller en bas
Nandy
Admin
avatar

Messages : 6415
Date d'inscription : 29/09/2008
Age : 66
Localisation : La maison de Seron

MessageSujet: Re: poesie.webnet   Jeu 6 Juil 2017 - 11:53

ici

Allongée au bord de la rivière

Allongée au bord de la rivière
Se laissant bercer par l'eau
L'enveloppant toute entière
D'un souffle léger en écho

Le sommeil s'empare d'elle
Elle rêve de bateaux
Aussi légers que des ailes
Qui frôlent à peine l'eau

Allongée sur la rive
Par le songe emportée
Images à la dérive
Dans un sommeil si léger

Au dessus du mur en pierres
Flotte son esprit rêveur
Dans le songe les barrières
Ne sont plus que des leurres

** * * * * * * * * ** * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * *
poèmes de Nandy

*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*
J'ai divers pseudos sur le Net
Revenir en haut Aller en bas
Nandy
Admin
avatar

Messages : 6415
Date d'inscription : 29/09/2008
Age : 66
Localisation : La maison de Seron

MessageSujet: Re: poesie.webnet   Jeu 6 Juil 2017 - 11:54

ici

C'est comme un cadeau à l'automne de ma vie

C'est comme un cadeau à l'automne de ma vie
La rencontre des mots en toute liberté
Qui dansent et s'installent sagement alignés
Quand l'imagination s'échappe de l'ennui

J'écris mes pensées sur une page blanche
D'une plume sage qui joue au rimailleur
Sorties de l'alphabet se mélangent en mon coeur
Les lettres s'alignent prenant leur revanche

Quand mot après mot je fais une poésie
A laquelle j'ajoute quelques sentiments
Entre vers et rimes je les glisse en passant

Si je la trouve belle quand elle est finie
Je la signe de mon nom tout en me disant
C'est comme un cadeau à l'automne de ma vie

** * * * * * * * * ** * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * *
poèmes de Nandy

*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*
J'ai divers pseudos sur le Net
Revenir en haut Aller en bas
Nandy
Admin
avatar

Messages : 6415
Date d'inscription : 29/09/2008
Age : 66
Localisation : La maison de Seron

MessageSujet: Re: poesie.webnet   Jeu 6 Juil 2017 - 11:54

ici

C'est la vie...

C'est la vie que l'on sublime
Quand on est amoureux
On pourrait monter aux cimes
Des monts vertigineux

C'est la vie que l'on aime
Quand est à notre portée
L'amour dans un poème
On croit à l'éternité

C'est la vie que l'on désire
Frappant à chaque instant
A la porte des sourires
Qui s'ouvre pour les amants

C'est la vie que l'on veut
Remplaçant les tracas
Il suffit pour être heureux
De se blottir entre deux bras

C'est la vie comme un roman
Des princes et des princesses
Que l'on voudrait en amants
Entre gestes doux et tendresse

C'est la vie dans un rêve
Que le réveil complique
Quand le jour se lève
La réalité rapplique

** * * * * * * * * ** * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * *
poèmes de Nandy

*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*
J'ai divers pseudos sur le Net
Revenir en haut Aller en bas
Nandy
Admin
avatar

Messages : 6415
Date d'inscription : 29/09/2008
Age : 66
Localisation : La maison de Seron

MessageSujet: Re: poesie.webnet   Jeu 6 Juil 2017 - 11:55

ici

C'est un jardin extraordinaire


C'est un jardin extraordinaire
Comme le chantait un certain Charles
Et dans le mien, chacun de mes vers
Je les connais, c'est pourquoi j'en parle

J'y ai planté de la belle lavande
Quelques pensées aux couleurs du soleil
Les pollinisateurs dans leur sarabande
Récoltent le nectar pour faire le miel

Des géraniums suspendus qui embaument
Ils ont le don d'éloigner les moustiques
J'ai la main verte mais aucun diplôme
Pour en faire un jardin magnifique

Des perce-neige au temps des vendangeuses
A chaque saison mon jardin s'anime
Toutes les couleurs aux teintes joyeuses
De la joie de vivre sont les synonymes

Dans mon jardin extraordinaire
J'y cueille à volonté de la bonne humeur
Entre épines et roses en chacun de mes vers
Je fais des bouquets que j'offre de bon cœur

** * * * * * * * * ** * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * *
poèmes de Nandy

*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*
J'ai divers pseudos sur le Net
Revenir en haut Aller en bas
Nandy
Admin
avatar

Messages : 6415
Date d'inscription : 29/09/2008
Age : 66
Localisation : La maison de Seron

MessageSujet: Re: poesie.webnet   Jeu 6 Juil 2017 - 11:57

ici

Combien de rêves

Combien de rêves à partager encore
Sans une pause de la muse
Comme l'arrivée d'un mauvais sort
Quand l'inspiration peu à peu s'use

C'est reparti comme en quarante
Les mots s'alignent dans la ronde
Images que la plume chante
Se dispersent à travers le monde

Libérer les mots, l'esprit en paix.
Poser là, sur la page blanche
Coordonnant les lettres de l'alphabet
Images en mots qui se déhanchent

Un plaisir que je voudrais voir
S'installer du bout de la plume
Vers et rimes loin du noir
Comme un feu de joie qui s'allume

Le plaisir d'écrire encore et encore
Poser là, les ressentis à nu
Le coeur de la muse en décor
Rimes folles vers saugrenus

Combien de rêves à partager
Avant que l'inspiration ne meure
Laisser la plume s'exprimer
Contant ses joies et ses pleurs

** * * * * * * * * ** * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * *
poèmes de Nandy

*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*
J'ai divers pseudos sur le Net
Revenir en haut Aller en bas
Nandy
Admin
avatar

Messages : 6415
Date d'inscription : 29/09/2008
Age : 66
Localisation : La maison de Seron

MessageSujet: Re: poesie.webnet   Jeu 6 Juil 2017 - 11:57

ici

Comme la vie est épineuse

Ah diantre ! Comme la vie me parait épineuse
Je ne suis plus votre amante, j'ai cessé d'être heureuse
Passe le temps à la pendule, ma tignasse se blanchit
Je suis de moins en moins crédule, en ce qui concerne ma vie

Comme il me paraît lointain, le temps de nos amours sauvages
Il était pourtant certain, que l'on éviterait le naufrage
Chacun de nous est parti, vers des horizons bien distincts
On dit, ainsi va la vie, séparant nos deux destins

Le présent est bien austère, sans votre regard d'azur
Qui pansait derrière vos verres, une à une mes blessures
Un sourire de vous sur moi, que la vie était alors belle
Mes mains serrées entre vos doigts, je croyais à l'amour ét

Comme la vie me paraît épineuse
Sans vous je ne suis pas heureuse

** * * * * * * * * ** * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * *
poèmes de Nandy

*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*
J'ai divers pseudos sur le Net
Revenir en haut Aller en bas
Nandy
Admin
avatar

Messages : 6415
Date d'inscription : 29/09/2008
Age : 66
Localisation : La maison de Seron

MessageSujet: Re: poesie.webnet   Jeu 6 Juil 2017 - 11:58

ici

Deux âmes en doute...


Elle passe et repasse, se pose en passant
De bouche en oreille toujours grandissant
De sagesse en fureur, prend des proportions
Se disperse, s'envole, vers d'autres horizons

Quand elle revient elle est transformée
Elle n'a plus rien de ce qu'elle était
D'écho en écho devient un mutant
Du départ à l'arrivée, y a rien de commun

De douceur et beauté elle s'est envolée
De laideur en aigrie elle est à l'arrivée
Et la source se meurt dans le désarroi
Se brisant le coeur, ne comprenant pas

Elle est la rumeur, qui tire à tout vent
Sacrifiant le coeur qui est innocent
Car elle se plait, y trouve du délice
A rendre ennemies deux âmes complices

** * * * * * * * * ** * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * *
poèmes de Nandy

*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*
J'ai divers pseudos sur le Net
Revenir en haut Aller en bas
Nandy
Admin
avatar

Messages : 6415
Date d'inscription : 29/09/2008
Age : 66
Localisation : La maison de Seron

MessageSujet: Re: poesie.webnet   Jeu 6 Juil 2017 - 12:01

ici

Deux rayons de soleil

Sur une feuille de papier blanc
J'ai trouvé à mon réveil
Des mots doux réchauffants
Comme deux rayons de soleil

Je t'ai fait un bisou mais tu dormais
à tout à l'heure mon aimée

Ce n'est pas tout un roman
Mais en ces deux vers je vois
Tout l'amour que mon amant
Porte en son coeur pour moi

J'ai pris la feuille contre mon coeur
La réchauffant à mon bonheur

Il suffit de quelques mots
Pour que deux rayons de soleil
Brillent quand il ne fait pas beau
Au moment de votre réveil

Le soleil peint de ses rayons
Les nuages qui s'étendent à l'horizon

Une journée vêtue de gris
Prend les couleurs d'aquarelle
Sur la palette de l'harmonie
J'ai une toile des plus belles

** * * * * * * * * ** * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * *
poèmes de Nandy

*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*
J'ai divers pseudos sur le Net
Revenir en haut Aller en bas
Nandy
Admin
avatar

Messages : 6415
Date d'inscription : 29/09/2008
Age : 66
Localisation : La maison de Seron

MessageSujet: Re: poesie.webnet   Jeu 6 Juil 2017 - 12:03

ici

Elle aimait la musique...

Seule face au large
Une harpe entre les mains
La tête dans les nuages
Le monde était loin

Elle aimait la musique
Jouant en solitaire
Avec sa harpe antique
Loin des bruits de la terre

Enveloppée d'un voilage
Caressée par la brise
Le silence sur la plage
Seules ses notes le brisent

Elle aimait la musique
Comme un charme divin
Que sur les cordes s'applique
Caressées par ses mains

En duo avec les vagues
La brise pour témoin
De ses notes elle drague
Dieu et tous les Saints

Elle aimait la musique
Jouant en solitaire
Des notes nostalgiques
Qu'elle posait sur ses vers

** * * * * * * * * ** * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * *
poèmes de Nandy

*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*
J'ai divers pseudos sur le Net
Revenir en haut Aller en bas
Nandy
Admin
avatar

Messages : 6415
Date d'inscription : 29/09/2008
Age : 66
Localisation : La maison de Seron

MessageSujet: Re: poesie.webnet   Jeu 6 Juil 2017 - 12:04

ici

Elle S D F ... Lui S D F ...

Au croisement d'une route
Deux âmes errantes S D F
Elle chemine entre doutes
Lui dans une vie sans relief

Rien ne prévoyait la rencontre
Dans la vie tout les sépare
Dans une course sans montre
Chacun d'eux cherchant son phare

Un regard qu'un autre croise
Deux yeux qui se cherchent
Deux coeurs qui s'emballent
Et Cupidon lance une flèche

Elle S D F qui galère
Cherchant où loger pour la nuit
Lui S D F en solitaire
S'ennuie à mourir dans sa vie

Deux êtres à la recherche d'amour
Perdus dans une vie austère
Elle Sans Domicile Fixe ce jour
Lui Sans Difficulté Financière

Mais l'amour n'a de frontières
Que celles que l'homme pose
Deux coeurs S D F encore hier
Nouent leurs destins en osmose

** * * * * * * * * ** * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * *
poèmes de Nandy

*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*
J'ai divers pseudos sur le Net
Revenir en haut Aller en bas
Nandy
Admin
avatar

Messages : 6415
Date d'inscription : 29/09/2008
Age : 66
Localisation : La maison de Seron

MessageSujet: Re: poesie.webnet   Jeu 6 Juil 2017 - 12:06

ici

En mes pensées...

En mes pensées, soupirs et larmes
Terminent leur rôle démoralisant
S'étiole mon coeur, me désarment
Souvenir lointain encore dormant

En prière sournoise d'un murmure
Des mots que je tais, en souvenir
L'hiver qui s'installe crée un mur
Entre vers et proses larmes et sourires

Les idées noires s'allègent doucement
Laissant leur place à la rêverie
Chassant au loin nuages et tourments
Passent de sourires en nostalgie

Les joues rosées dans une mimique
Qui en dit long en coquineries
Virant au rouge, teinte magique
Sensuelle virée entre les soieries

** * * * * * * * * ** * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * *
poèmes de Nandy

*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*
J'ai divers pseudos sur le Net
Revenir en haut Aller en bas
Nandy
Admin
avatar

Messages : 6415
Date d'inscription : 29/09/2008
Age : 66
Localisation : La maison de Seron

MessageSujet: Re: poesie.webnet   Jeu 6 Juil 2017 - 12:08

ici

Il est des jours.

Il est des jours où les remords croissent
En pensant à ce qu'on aurait dû faire
De ces jours où s'invite l'angoisse
Le regret de ne pouvoir revenir en arrière

Je n'ai jamais, du temps où tu vivais,
Su te dire ce que je ressentais
Juste trois mots, que je gardais muets
Je t'aime maman, pourtant pas si compliqués

Il est des jours où mon cœur se souvient
Pour mieux souffrir de mes silences d'alors
J'aurais dû te dire ces petits mots de rien
Je t'aime maman, je sais combien j'ai eu tort

Je n'ai jamais pensé qu'un jour plus tard
Je ruminerai la rage que j'ai en moi
Des, Je t'aime maman, clairs et sans fard
De temps en temps, auraient fait ta joie

Il est des jours que je voudrais oublier
Pour ne pas me trouver aussi minable
Ceux de la fête des mamans du monde entier
Alors que tu étais une mère formidable

Je n'ai jamais prononcé des mots d'amour
Ceux que tu attendais sans aucun doute
Je garderai en mon cœur pour toujours
Puisque la vie a séparé nos deux routes

Il est des jours où je te hurle en silence
Des, Je t'aime maman, mais il est trop tard
Ils restent en une blessure, comme ton absence
Et cette image de moi, suivant un corbillard.

** * * * * * * * * ** * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * *
poèmes de Nandy

*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*
J'ai divers pseudos sur le Net
Revenir en haut Aller en bas
Nandy
Admin
avatar

Messages : 6415
Date d'inscription : 29/09/2008
Age : 66
Localisation : La maison de Seron

MessageSujet: Re: poesie.webnet   Jeu 6 Juil 2017 - 12:11

ici

Il est loin le temps du bonheur

Il se penchait sur moi tendre et attentionné
Ce n'est plus le cas, son regard a changé
Il me prenait la main, me serrait dans ses bras
Aujourd'hui il est lointain comme si je n'étais pas là

Et mon coeur est gros
Je retiens un sanglot
Il ne me dit plus mot
Vit en cage sans barreaux

Notre histoire continue ne rimant plus à rien
Les baisers que j'ai eus, me semblent si lointains
J'avais tout de la vie, la fortune et l'amour
Cette sale maladie nous sépare pour toujours


Le temps s'est arrêté hier
Il vit en solitaire
Pour lui je suis sa mère
Sa soeur, son infirmière

Il disait que l'amour, c'était toute la vie
Et puis un beau jour, il ne sait qui je suis
Le couple d'autrefois, est bel et bien fini
Mon coeur est aux abois face à la maladie

Le bonheur est cassé
Est bien mort et enterré
Je continue de l'aimer
Jusqu'au bout l'accompagner

Elle ne brille plus, cette étincelle qu'autrefois
Il avait dans ses yeux, quand il les posait sur moi
Je suis une étrangère, une mère, une soeur
Autour de nous il n'y a plus, une once de bonheur

Il vit sa vie comme si
Je n'étais rien pour lui
Pourtant je l'aime ainsi
Je lui consacre ma vie

** * * * * * * * * ** * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * *
poèmes de Nandy

*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*
J'ai divers pseudos sur le Net
Revenir en haut Aller en bas
Nandy
Admin
avatar

Messages : 6415
Date d'inscription : 29/09/2008
Age : 66
Localisation : La maison de Seron

MessageSujet: Re: poesie.webnet   Jeu 6 Juil 2017 - 12:14

ici

Il était une fois Aurore

Il était une fois, Aurore, une princesse superbe
Jadis une vilaine sorcière jalouse de sa beauté
Afin que chaque jour la princesse s'enferme
Se servit de son pouvoir pour l'envoûter

Je vous conte ce jour sa triste destinée

Aurore par sa beauté fait bien des envieux
Mais elle doit se cacher depuis ce jour fatal
Car jamais elle ne pourra avoir un amoureux
Si un prince ou manant pose sur elle un regard

C'est le sort de la sorcière, il y perdra la vue

Aurore peinée par le sort de ses prétendants
S'en va vivre en ermite dans les bois de Bagnoles
Laissant derrière elle ses amis ses parents
Seule avec sa tristesse personne ne la cajole

Pour seule compagnie les animaux et le vent

Sur un cheval blanc, éreinté par la course
Aurore vit un jour le plus beau des princes
S'approcher avec sa monture jusqu'à la source
Elle reste en retrait, triste de son destin

Aurore se cache, l'a-t-il vue ? elle a un doute

Le prince reprend ses forces à Aurore il s'adresse
D'une voix si suave qu'elle en est toute émue
Pourquoi vous cachez vous? on dirait une princesse
Une des plus belles, que je n'ai jamais vue

Aurore restait là, sa poitrine se compresse

Elle reprit sa respiration et fut toute étonnée
De sentir son regard doux comme une caresse
Car elle n'aurait osé un seul instant penser
Que le sort de la sorcière un jour ou l'autre cesse

Pourtant c'est bien elle que le prince regardait

Doucement encore pensive et tremblante
Prend la main que le prince tend vers elle
Ne croyant pas ses yeux, elle lui demande
Êtes vous un songe, ou êtes vous bien réel

Si vous tenez à savoir, devenez mon amante

C'est ainsi qu'agit depuis l'eau de Bagnoles
La sorcière aigrie a perdu tous ses pouvoirs
Depuis chacun le sait, qu'elle est devenue folle
C'est une belle fable, c'est une belle histoire

C'est la réelle légende de la source de Bagnoles

Nandy

** * * * * * * * * ** * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * *
poèmes de Nandy

*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*
J'ai divers pseudos sur le Net
Revenir en haut Aller en bas
Nandy
Admin
avatar

Messages : 6415
Date d'inscription : 29/09/2008
Age : 66
Localisation : La maison de Seron

MessageSujet: Re: poesie.webnet   Jeu 6 Juil 2017 - 12:18

ici

Il pleut des larmes au paradis

Il est des soleils qui se meurent
Quand l'amour prend le large
D'un poignard planté en plein coeur
Le brûlant aux feux de la rage

PLEUT il des larmes de sang
Ce jour où un ange s'envole
Terrassant ses parents
Les laissant sans paroles

DES coeurs s'abandonnent
Aux soupirs noyés dans le chagrin
Quand le dernier souffle sonne
A l'horloge de leur destin

LARMES noyant les espoirs
D'un père et une mère effondrés
Dans un ultime au revoir
A l'enfant à peine né

AU delà de tous les songes
S'agrippent les cauchemars
Une peine que leurs coeurs ronge
Brisant tous leurs espoirs

PARADIS au portail ouvert
Accueille un nouveau-né
Pour les parents c'est l'enfer
L'avenir vient de s'effondrer

** * * * * * * * * ** * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * *
poèmes de Nandy

*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*
J'ai divers pseudos sur le Net
Revenir en haut Aller en bas
Nandy
Admin
avatar

Messages : 6415
Date d'inscription : 29/09/2008
Age : 66
Localisation : La maison de Seron

MessageSujet: Re: poesie.webnet   Jeu 6 Juil 2017 - 12:19

ici

Il tombe des mots...



Tous mes espoirs tombent à l'eau
Je reste là, errant pensive et triste
Dehors les rayons de soleil sont chauds
La nature m'appelle en artiste

Lassée de me laisser tomber en loques
L'envie d'évasion me tombe dessus
Comme une idée que seule une cinoque
Peut avoir, quand l'amour l'a déçue

Un peu de maquillage, une jolie tenue
Laisser s'évaporer cet air tristounet
Qui sur moi veut prendre le dessus
Depuis que l'amour m'a laissée tomber

Le soleil brille, mon horizon s'élargit
Avant que la rage me tombe dessus
Tombe en poussière la nostalgie
Je veux croquer la vie par les deux bouts

Au détour d'une rue, je le vois, il est là
ça tombe à pic pour moi à l'instant
Il me sourit, m'en tombent les bras
Je prends un inconnu pour amant

Pourquoi garder mes idées sombres
Alors que mon instinct me propose
De tomber ma veste, de sortir de l'ombre
De faire l'amour sans amour, pour la chose...

** * * * * * * * * ** * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * *
poèmes de Nandy

*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*
J'ai divers pseudos sur le Net
Revenir en haut Aller en bas
Nandy
Admin
avatar

Messages : 6415
Date d'inscription : 29/09/2008
Age : 66
Localisation : La maison de Seron

MessageSujet: Re: poesie.webnet   Jeu 6 Juil 2017 - 12:21

ici

J'ai la plume chagrine...

J'ai la plume chagrine, le coeur en morceaux
Tombent en pluie fine, en poussière les mots
S'animent les maux...

J'ai la plume chagrine, mes vers en lambeaux
Se meurent les rimes, comme dans un tombeau
Se confinent aussitôt...

J'ai la plume chagrine, je ne sais comment
Lui donner bonne mine, comme dans le temps
Se débine au présent...

J'ai la plume chagrine, elle devient muette
Les vers se déclinent, l'inspiration déserte
Rumine inerte...

J'ai la plume chagrine, elle attend son heure
Joue en sourdine, les notes du bonheur
Coincées dans le coeur...

** * * * * * * * * ** * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * *
poèmes de Nandy

*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*
J'ai divers pseudos sur le Net
Revenir en haut Aller en bas
Nandy
Admin
avatar

Messages : 6415
Date d'inscription : 29/09/2008
Age : 66
Localisation : La maison de Seron

MessageSujet: Re: poesie.webnet   Jeu 6 Juil 2017 - 12:23

ici

J'irai jeter mon encre...

J'irai jeter mon encre au large
Plier les voiles pour tout oublier
Me perdre dans l'immensité
Tourner à jamais de ma vie une page

Entre l'air pur et l'onde sauvage
La tête libre des habitudes
Tirer un trait sur les incertitudes
Loin des barreaux de ma cage

Lever l'ancre pour un ailleurs
Où je serais seule avec moi
Oublier le monde et tous ses tracas
Où le bonheur n'est plus qu'un leurre

Et quand la vague m'emportera
Je laisserai voguer le navire
Dans le sillage du vent en délire
Tout à sa guise en paix ou fracas

** * * * * * * * * ** * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * *
poèmes de Nandy

*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*
J'ai divers pseudos sur le Net
Revenir en haut Aller en bas
Nandy
Admin
avatar

Messages : 6415
Date d'inscription : 29/09/2008
Age : 66
Localisation : La maison de Seron

MessageSujet: Re: poesie.webnet   Jeu 6 Juil 2017 - 12:24

ici

Je mets les voiles

Dans ce monde désolant et gris
Mon inspiration s'étiole
Je mets les voiles vers un paradis
Poussée par le souffle de Eole

Vers un autre ailleurs plus beau
Que cet horizon qu'est le mien
J'emporte avec moi les mots
Immortalisés sur un parchemin

Je mets les voiles pour toujours
Il n'y a plus cette étincelle
Qui me faisait voir de l'amour
Que la partie la plus belle

Quand le pire et le meilleur
D'une promesse faite un jour
Où nous unissions nos coeurs
D'un seul et unique amour

Je mets les voiles sans repentir
Lasse de tes fanfaronnades
Tu n'as fait que me mentir
Je te laisse à tes sérénades

C'est l'amour qui bat de l'aile
Il ne reste de concret
Puisque tu es infidèle
Mettre les voiles et m'en aller

** * * * * * * * * ** * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * *
poèmes de Nandy

*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*
J'ai divers pseudos sur le Net
Revenir en haut Aller en bas
Nandy
Admin
avatar

Messages : 6415
Date d'inscription : 29/09/2008
Age : 66
Localisation : La maison de Seron

MessageSujet: Re: poesie.webnet   Jeu 6 Juil 2017 - 12:26

ici

Je n'ai plus de maman

Je t'ai vue penaude, le coeur au bord du gouffre
Pour que moi ton enfant, de famine ne souffre
Aux portes d'une église, main tendue en charité
Laissant derrière toi, la honte et ta fierté

La mort de ton époux, celui qui fut mon père
T'a jetée à la rue te poussant dans la misère
Depuis cet instant là, fut pour toi le calvaire
Un enfant dans les bras duquel tu étais fière

Le passé n'était plus, le présent en souffrance
On vivait dans la rue, j'en frissonne quand j'y pense
Puis un jour la camarde vint t'enlever à moi
On t'enterra dans un trou on y planta une croix

Une famille d'accueil, m'a prise sous son toit
J'avais le gîte et le couvert, mais sans toi j'avais froid
Je n'ai pas oublié, je n'ai jamais fait mon deuil
Je te vois enfermée, couchée dans un cercueil

Aujourd'hui je revois le passé et ma douce mère
Que la vie a sacrifiée à la mort de mon père
Trois ans que l'on a vécu, en se sacrifiant pour moi
Les hivers dans la rue, me serrant entre ses bras

Je ne savait pas, la tourmente en ton coeur
J'étais entre tes bras, je connaissait le bonheur
Comme tu as du souffrir, pour que je sois heureux
Entre larmes et sourires, tu m'élevais de ton mieux

Aujourd'hui j'ai grandi, j'ai mon coeur qui se serre
Car je ne peux te dire, pour la fête des mères
Combien je pense à toi, et ô combien je t'aime
T'oublier je ne peux pas, je te le dis en un poème

** * * * * * * * * ** * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * *
poèmes de Nandy

*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*
J'ai divers pseudos sur le Net
Revenir en haut Aller en bas
Nandy
Admin
avatar

Messages : 6415
Date d'inscription : 29/09/2008
Age : 66
Localisation : La maison de Seron

MessageSujet: Re: poesie.webnet   Jeu 6 Juil 2017 - 12:27

ici

Je ne sais te dire …

Je ne sais te dire toutes mes pensées
Même pas écrire tout ce que je tais
Une pensée s'en va tout en restant muette
S'envole vers toi mais semble bien fluette

Quand tu as tant de mal en ton cœur
Je ne sais que dire pour allumer une lueur
Celle qui pourrait te redonner un peu d'espoir
Mais les mots se noient dans du noir sur noir

Une pensée qui pourrait te dire le combien
En un seul mot, en te prenant la main
Tu sais que je suis là quoi que tu penses
Quand le vague à l'âme joue les permanences

Et me voilà plus qu'impuissante
Lorsque la joie de ta plume s'absente
Que ton cœur hurle entre les rimes
Comment égayer des vers qui dépriment ?

Rester silencieuse en priant les cieux
Que le mal être s'éloigne sous peu
Garder l'espoir vif quand il se meurt
Blessant mon âme et mon cœur

** * * * * * * * * ** * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * *
poèmes de Nandy

*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*
J'ai divers pseudos sur le Net
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: poesie.webnet   

Revenir en haut Aller en bas
 
poesie.webnet
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 4Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» Amour secret/Victor HUGO
» Critiques, travail, corrections, suggestion
» Partenariat n°24 : ANTHOLOGIE DE POESIE COREENNE offert par Sombres Rets
» ANTHOLOGIE DE POESIE COREENNE de Collectif
» nyx poesie mythologique

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Inspiration voyageuse :: Mes vers sur la toile-
Sauter vers: