AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 poesie.webnet

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Nandy
Admin
avatar

Messages : 6415
Date d'inscription : 29/09/2008
Age : 66
Localisation : La maison de Seron

MessageSujet: Re: poesie.webnet   Jeu 6 Juil 2017 - 15:04

ici

Malfaisante

Elle s'incruste pleurante et penaude
Vous confie des secrets qu'il vous faut taire
Vous conte malheurs en experte finaude
Cherche votre point faible pour vous plaire

Petit à petit en toute confiance
Vous ouvrez le coeur et à votre tour
Vous déballez vos peines sans méfiance
Les chagrins d'amitié et ceux des amours

Pour vous séduire elle vous mène en bateau
Quand de votre vie elle sait tout
Vous plante un poignard en plein dans le dos
Et de votre souffrance elle s'en fou

S'éveille alors le mal endormi
Morceaux de votre vie à tous azimuts
Vous tourne le dos en pire ennemie
Ravie d'avoir enfin atteint son but

Blessée là où ça fait le plus mal
Vos confidences ne pouvez les reprendre
Dans votre tanière comme un animal
Léchez vos blessures dans un tas de cendres

Les yeux fermés sans la voir venir
L'amitié promise s'est avérée haine
Vous vous isolez pour seule souffrir
Pour que personne ne voit votre peine

Si un jour le soleil revient à briller
Au fond de votre coeur jamais guéri
Gardez les stigmates des blessures passées
Fermez votre porte aux possibles amis

** * * * * * * * * ** * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * *
poèmes de Nandy

*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*
J'ai divers pseudos sur le Net
Revenir en haut Aller en bas
Nandy
Admin
avatar

Messages : 6415
Date d'inscription : 29/09/2008
Age : 66
Localisation : La maison de Seron

MessageSujet: Re: poesie.webnet   Jeu 6 Juil 2017 - 15:05

ici

Mère célibataire

Elle était belle et insouciante
Comme les jeunes de dix-huit ans
Toujours d'humeur pétillante
En rêvant au prince charmant

L'amour comme un cadeau
Est entré dans son lit
Comme un prince, il était beau
Plus rien n'était interdit

Les jours heureux qui passent
Les rendez vous fougueux
Loin des malaises et les angoisses
Une étoile passe elle fait un vœux

Elle coule des jours heureux
Entre études et vacances
Un week-end sur deux
L'amour n'a pas besoin d'alliances

Amoureuse et ingénue
Elle croit tout ce qu'il dit
Mais elle tombe des nues
Quand un problème surgit

Dans son ventre il y a la vie
Dans la joie elle l'annonce
Elle attendait tout de lui
Mais surtout pas sa réponse

Je ne veux pas être père
L'avortement est fait pour ça
Et de toute manière
C'est terminé entre toi et moi

Seule un poignard dans le cœur
Elle s'en retourne chez elle
Réalise avec horreur
Que la vie est bien cruelle

Le temps a passé, un enfant
Partage désormais sa vie
Entre joies et tourments
Elle doit vivre pour lui

Dans le coin d'une rue sombre
Nerveusement elle fait les cent pas
Ayant pour amie une ombre
A qui elle confie son désarroi

Lady love c'est son surnom
Quand on la voit on ne sait pas
Que dans son cœur il y a un nom
Chérit, plus que n'importe quoi

Les larmes au bout du cœur
Elle n'est qu'une poupée
Qu'un jour pour son malheur
L'amour aveugle a croisé

** * * * * * * * * ** * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * *
poèmes de Nandy

*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*
J'ai divers pseudos sur le Net
Revenir en haut Aller en bas
Nandy
Admin
avatar

Messages : 6415
Date d'inscription : 29/09/2008
Age : 66
Localisation : La maison de Seron

MessageSujet: Re: poesie.webnet   Jeu 6 Juil 2017 - 15:05

ici

Mes rêves de gamine

Je pense à mes origines,
Là bas sous les oliviers
Oranges et mandarines
Sous leur ombre je râvais

Une pina cola en main
Un fado pour l'ambiance
En tête des rêves lointains
En rimes toute mon enfance

Je songe à mes origines
Comment remonter le temps
Dans mes rêves de gamine
Que je voulais alors grands

Un Porto pour le souvenir
Un fado en sourdine
Une gorgée pour sourire
A mes temps de gamine

Je souhaite à mon futur
Un retour vers mon passé
Quand j'abattais tous les murs
Par l'imagination entrainée

Une coupe de vin blanc
Vihno verde de mon enfance
Il est enterré ce temps
De mon imagination en errance

Un voeu de tout retrouver
Juste en fermant mes yeux
Un retour dans le passé
D'un temps alors heureux

Aujourd'hui l'hiver est présent
Le printemps est encore loin
Dans ma vie de femme enfant
Rêver ne me sert plus à rien...

** * * * * * * * * ** * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * *
poèmes de Nandy

*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*
J'ai divers pseudos sur le Net
Revenir en haut Aller en bas
Nandy
Admin
avatar

Messages : 6415
Date d'inscription : 29/09/2008
Age : 66
Localisation : La maison de Seron

MessageSujet: Re: poesie.webnet   Jeu 6 Juil 2017 - 15:07

ici

Miroir mon beau miroir

Miroir mon beau miroir, tu perds de ton éclat
Je ne reconnais plus, le moi que tu me montres là
Montre moi ma réalité, c'est assez de tes bêtises
Vois ma tignasse brune, que font là ces mèches grises ?

Tu es tout rayé mon beau miroir, mon image apparaît terne
Où est passée ma belle bouche, mes yeux ont des cernes
Tes couleurs sont blafardes, comme fanées par le temps
Ô mon beau miroir, tu me fais pitié, tu es tout déformant

Redeviens celui que tu étais, rendant la beauté à ma frimousse
Il est loin le passé, face à toi aujourd'hui j'ai la frousse
Tu deviens insupportable, à vouloir persister dans cette voie
L'image que tu reflètes n'est rien de ce qu'est moi

Je ne peux que constater, ta déchéance est proche
Mes pommettes sont plates, sous mes yeux il y a des poches
Mon cou svelte est épaissi, mon menton est pendouillant
Ma poitrine aplatie, elle n'a plus rien de charmant

Ma stature svelte et longiligne ressemble à un ballon
Ta place est dans un cirque aux miroirs déformants
Comment peux tu renvoyer, une telle image de moi
A partir de ce soir tu vas loger au débarras

** * * * * * * * * ** * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * *
poèmes de Nandy

*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*
J'ai divers pseudos sur le Net
Revenir en haut Aller en bas
Nandy
Admin
avatar

Messages : 6415
Date d'inscription : 29/09/2008
Age : 66
Localisation : La maison de Seron

MessageSujet: Re: poesie.webnet   Jeu 6 Juil 2017 - 15:21

ici

Misères à partager

Ils se sont rencontré par un soir d'orage
Elle conduisait un taxi, lui est un client
Au moment de payer, il eu un cri de rage
Fouillant ses poches, plus de papiers ni d'argent

Voilà encore un soucis pour me pourrir la vie
Je suis à la rue tout comme un malpropre
J'ai encore un travail mais je n'ai plus d'abri
Qui voudra pour la nuit, m'ouvrir sa porte

Sentant son embarras, elle dit en compatissant
Vous devez payer la course, je risque ma place
Mon patron n'est pas commode il est même méchant
J'aurai beau lui expliquer, il restera de glace

Je vous réglerai, attendez demain matin
A l'ouverture de mon bureau j'aurai de quoi
Ce n'est pas de ma faute, un mauvais coups du destin
Je me fais voler, et ma femme ne veut plus de moi

Je ne suis pour rien dans votre déchéance
J'ai un enfant à nourrir, il me faut mon emploi
J'ai été moi aussi abandonnée par la chance
Seul mon bébé, est source de mes joies

Vous devrez comprendre ce que je ressens
Je me retrouve à la rue du jour au lendemain
Ma femme me trompe elle a pris un amant
Il me reste mon travail pour noyer mon chagrin

Comme convenu, elle perd son emploi
La voilà sur le carreau, dans une sale galère
Il promet de l'aider, la sortir de l'embarras
Dans son appartement ils partagent leurs misères

Elle a un toit, il a un travail bien payé
Ils partagent chaque jour le mauvais et le pire
Et depuis cette nuit où le sort s'est acharné
Peu à peu les larmes se changent en sourires

** * * * * * * * * ** * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * *
poèmes de Nandy

*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*
J'ai divers pseudos sur le Net
Revenir en haut Aller en bas
Nandy
Admin
avatar

Messages : 6415
Date d'inscription : 29/09/2008
Age : 66
Localisation : La maison de Seron

MessageSujet: Re: poesie.webnet   Jeu 6 Juil 2017 - 15:22

ici

Mon amour au fil d'avril


L'amour ne tient qu'à un fil
Celui qui se brise un jour d'orage
Quand un triste soir du mois d'avril
Un mot d'amour est posé sur une page

Pourquoi tenter de renouer ce fil
Quand il s'est brisé, y a plus rien à faire
C'est un adieu en ce mois d'avril
Pardonner une incartade je ne sais pas faire

L'amour fait le somnambule sur un fil
A trop se dandiner il risque la chute
C'est les bourgeons des hormones en avril
Comme sauter d'un avion sans parachute

Je ne connais pas la résistance du fil
Qui lie les sentiments à ceux de mon aimé
Ce n'est pas là un poisson d'avril
S'il regarde ailleurs, il sera vite brisé

Je sais quand s'effilochera ce fil
Je ne tenterais pas de le renouer
Qu'importe le mois, de mai à avril
C'est un adieu aux sentiments bafoués

Qu'elle soit de soie ou fer la texture du fil
Soutenant aujourd'hui notre bonheur
Enregistre mes vers ce premier jour d'avril
Il sera brisé si tu blesses mon coeur

** * * * * * * * * ** * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * *
poèmes de Nandy

*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*
J'ai divers pseudos sur le Net
Revenir en haut Aller en bas
Nandy
Admin
avatar

Messages : 6415
Date d'inscription : 29/09/2008
Age : 66
Localisation : La maison de Seron

MessageSujet: Re: poesie.webnet   Jeu 6 Juil 2017 - 15:23

ici

Mon coeur n'était pas à prendre...

Mon coeur n'était pas à prendre
Et pourtant il s'est épris
D'un clair de lune aux mots tendres
Que de ses rayons il a séduit

Mon coeur n'était pas à prendre
Pourtant un soir il a fondu
A la chaleur sortie des cendres
D'un clair de lune amoureux

Mon coeur n'était pas à pendre
Sur l'amour avait tiré un trait
Un clair de lune a su lui tendre
Un de ses rayons enchantés

Mon coeur n'était pas à prendre
Mais depuis un certain poème
Un clair de lune a su lui rendre
Tout l'espoir dans un, je t'aime

Mon coeur n'était pas à prendre
Il rejetait toutes les chaînes
Maintenant à ne rien comprendre
A un clair de lune il s'enchaîne

** * * * * * * * * ** * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * *
poèmes de Nandy

*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*
J'ai divers pseudos sur le Net
Revenir en haut Aller en bas
Nandy
Admin
avatar

Messages : 6415
Date d'inscription : 29/09/2008
Age : 66
Localisation : La maison de Seron

MessageSujet: Re: poesie.webnet   Jeu 6 Juil 2017 - 15:24

ici

Moral cassé

Je l'ai trouvé cassé
Les perles au bord des cil
Le coeur qui se serrait
La vie au bout d'un fil

Je l'ai trouvé au plus mal
Seul il se morfondait
Sa démarche bancale
Vivre peu lui importait

J'ai ramassé les miettes
Pris la plus forte des colles
J'ai séché ses mirettes
Comme un enfant qu'on console

Il s'est laissé aller
Me contant ses misères
Le coeur gros qui saignait
En voulait à la terre entière

D'un coup de pied au cul
L'amour l'a dénigré
Il n'en fallait pas beaucoup
Qu'il meure là brisé

Recollant les débris
Mon puzzle terminé
De nouveau il sourit
La vie qui reprenait

Je l'ai trouvé au plus mal
Je lui ai conté une fable
Ou l'homme est un animal
Les anges des diables

Le moral était cassé
Au ras de ses chaussettes
Depuis que je l'ai collé
Luisent ses mirettes

Il suffit juste d'un sourire
Quand tout semble au plus mal
Un poème à écrire
Pour remonter un moral...

** * * * * * * * * ** * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * *
poèmes de Nandy

*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*
J'ai divers pseudos sur le Net
Revenir en haut Aller en bas
Nandy
Admin
avatar

Messages : 6415
Date d'inscription : 29/09/2008
Age : 66
Localisation : La maison de Seron

MessageSujet: Re: poesie.webnet   Jeu 6 Juil 2017 - 15:24

ici

Murée dans le silence

Murée dans mon silence
J'entends des soupirs en écho
Des blessures quand j'y pense
Ravivent tous mes maux

Je ne veux faire pitié
Je me terre en ma tanière
Quand je veux panser mes plaies
Je le fais à ma manière

Lorsque s'ouvre une blessure
Aux souvenirs d'autrefois
Je revis cette rupture
Quand tu es parti sans moi

Embourbée dans la solitude
J'ai vécu mil martyres
Mais j'en ai prit l'habitude
Ma thérapie c'est t'écrire

Loin du monde en ermite
J'ai pour seule compagnie
L'imagination sans limites
Lorsque me pèse l'ennui

Je souffre d'un mal incurable
Comme des plaies à mon âme
J'ai un outil incroyable
Pour les oublier, c'est ma calame

** * * * * * * * * ** * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * *
poèmes de Nandy

*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*
J'ai divers pseudos sur le Net
Revenir en haut Aller en bas
Nandy
Admin
avatar

Messages : 6415
Date d'inscription : 29/09/2008
Age : 66
Localisation : La maison de Seron

MessageSujet: Re: poesie.webnet   Jeu 6 Juil 2017 - 15:25

ici

Nous ne vieillirons pas ensemble

Nous sommes amoureux hors convenances
Ne traversons pas la vie au poids des ans
Vieillirons selon les apparences
Pas ensemble mais pourtant en commun

Ensemble traversons les aléas du temps

Nous sommes faits pour nous comprendre
Ne sachant que l'amour nous tient
Vieillirons dans un foyer de braises en cendres
Pas question de détourner notre destin

Ensemble vivrons main dans la main

Nous avons reçu du ciel un don
Ne pas l'accepter serait incompréhensible
Vieillirons au grès des flèches de Cupidon
Pas la peine de se dévier de sa cible

Ensemble notre amour est crédible

** * * * * * * * * ** * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * *
poèmes de Nandy

*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*
J'ai divers pseudos sur le Net
Revenir en haut Aller en bas
Nandy
Admin
avatar

Messages : 6415
Date d'inscription : 29/09/2008
Age : 66
Localisation : La maison de Seron

MessageSujet: Re: poesie.webnet   Jeu 6 Juil 2017 - 15:26

ici

Peu à peu il se meurt

On dit: il a fait son temps
Et peu à peu il se meurt
Jour après jour doucement
Il sent arriver sa dernière heure

Il fut un temps où sur lui
Piaillaient des oiseaux
Son ramage abritant des nids
Même en hiver il faisait beau

On dit: il a fait son temps
Ses aiguilles une à une
Tombent en virevoltant
Sur lui n'en restera aucune

Il fut un temps où sous lui
Les enfants venaient pic-niquer
Il était beau, il y avait la vie
Plus personne pour l'admirer

On dit: il a fait son temps
Et tout doucement il se meurt
Son écorce tombe en fragments
Ne protègeant plus son cœur

Il fut un temps où il était fort
Rien ne semblait prémunir
Que sur lui tombe la mort
C'est debout qu'il tient à finir

** * * * * * * * * ** * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * *
poèmes de Nandy

*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*
J'ai divers pseudos sur le Net
Revenir en haut Aller en bas
Nandy
Admin
avatar

Messages : 6415
Date d'inscription : 29/09/2008
Age : 66
Localisation : La maison de Seron

MessageSujet: Re: poesie.webnet   Jeu 6 Juil 2017 - 15:27

ici

Port Nô


Il est un port imaginaire
Où je me plais d'accoster
Amarrant entre mes vers
Les ondes simples à poser

Il m'arrive de m'égarer
Loin de ma destination
Un phare à imaginer
Sur une toile sans fond

Il est un port magnifique
Où j'accoste quand j'ai envie
De plonger dans le mystique
Pour faire une pause à la vie

Il m'arrive de m'attarder
Dans le Port Nô de mes rêves
Entre la plume et l'encrier
Ma vie y prend sa sève

Il est un Port Nô sur la toile
Sur aucune carte n'est noté
Bateaux à moteur ou à voiles
Sans le voir sont tous passés

Mais ce n'est qu'un mirage
Pour des simples navigants
Un phare un port une plage
Où croit mon imagination

** * * * * * * * * ** * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * *
poèmes de Nandy

*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*
J'ai divers pseudos sur le Net
Revenir en haut Aller en bas
Nandy
Admin
avatar

Messages : 6415
Date d'inscription : 29/09/2008
Age : 66
Localisation : La maison de Seron

MessageSujet: Re: poesie.webnet   Jeu 6 Juil 2017 - 15:28

ici

Quand la mort...

Quand la mort se présente
Quand la foudre tombe
Quand mes mots d'amante
Finissent dans la tombe

Quand mon coeur se lacère
Quand ma voix se casse
Dans mon coeur en colère
Dans ma plume lasse

Quand mes yeux ne voient
Que du noir ou du gris
Quand je perds la foi
Dans tout ce que je vis

Quand mes cris se meurent
Etreints dans un sanglot
Quand mes lèvres ne peuvent
Prononcer un seul mot

Quand la vie se surpasse
Dans ses coups de griffes
Je ne peux faire surface
La douceur se rebiffe

Quand un, voir deux vers
Veulent bien s'aligner
ça devient une affaire
Pour les accorder

Quand mes yeux se voilent
Que ma pensée va vers toi
Nos échanges amicales
Me manquent, comme autrefois

** * * * * * * * * ** * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * *
poèmes de Nandy

*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*
J'ai divers pseudos sur le Net
Revenir en haut Aller en bas
Nandy
Admin
avatar

Messages : 6415
Date d'inscription : 29/09/2008
Age : 66
Localisation : La maison de Seron

MessageSujet: Re: poesie.webnet   Jeu 6 Juil 2017 - 15:29

ici

Quand le silence...

Quand le silence hurle à mon coeur
Mes sourires ne sont que des leurres
Pour mieux cacher la désespérance
Laisser la porte ouverte à la chance

Quand le silence en sourdine s'installe
Il n'y a plus d'importance pour le moral
Baisser les bras, laisser la vie faire son chemin
Puisque contre elle nous n'y pouvons rien

Quand le silence se prépare pour écrire
Il y a comme un labyrinthe à franchir
Hurler aux quatre vents ne servira à rien
Juste à briser le fil que l'espoir détient

Quand le silence est tout ce qui me reste
Contre le destin je hurle comme une peste
Brisant l'angoisse relevant la tête
Aux reflets d'argent d'un miroir aux alouettes

Quand le silence se taira enfin
Je ferais alors, confiance au destin.

** * * * * * * * * ** * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * *
poèmes de Nandy

*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*
J'ai divers pseudos sur le Net
Revenir en haut Aller en bas
Nandy
Admin
avatar

Messages : 6415
Date d'inscription : 29/09/2008
Age : 66
Localisation : La maison de Seron

MessageSujet: Re: poesie.webnet   Jeu 6 Juil 2017 - 15:30

ici

Retour du marin !

Sur le sable chaud s'est allongé un marin
De retour au port d'un voyage lointain
Il ferme les yeux, il se souvient
D'une sirène, et de son chant divin

Le chant est si réel, il ne rêve pas
Il ouvre les yeux, elle est bien là
Sur un rocher où la vague se meurt
Cette belle image, paralyse son coeur

Envoûte par le vent qui transporte
Dans son souffle ses dernières forces
Le marin se ressaisit, se frotter les yeux
C'est un mirage, la sirène a disparu

C'est un marin aujourd'hui las, bien fatigué
Par les longs voyages d'une vie sans congés
De retour au pays, il ne repartira plus
Il remonte le passé, quand il était heureux

La vie ou le destin pour lui s'est chargé
De l'éloigner du pays et de sa fiancée,
Les années ont passé, elle a mari et enfants
Mais dans son coeur, il l'aime toujours autant

C'est un marin, qui revient au pays
Où il ne reconnaît plus ni famille ni amis
Sans donner des nouvelles, est tombé dans l'oubli
Il suffit d'une étincelle pour raviver les souvenirs

Le village n'est plus du tout ce qu'il était
Il ne reconnaît plus, les rues où il jouait
Quand il était enfant, rêvant du grand large
Aujourd'hui de retour, arrête là ses voyages

Nandy

** * * * * * * * * ** * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * *
poèmes de Nandy

*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*
J'ai divers pseudos sur le Net
Revenir en haut Aller en bas
Nandy
Admin
avatar

Messages : 6415
Date d'inscription : 29/09/2008
Age : 66
Localisation : La maison de Seron

MessageSujet: Re: poesie.webnet   Jeu 6 Juil 2017 - 15:30

ici

S O S détresse

Derrière les carreaux, je la guette, je l'attends
Il parait qu'il fait beau, mon coeur gèle pourtant
Cet espoir né hier, aujourd'hui se dissout
Tout comme l'hiver, l'attente me rend fou

D'espoir en défaite, de murmures en silences
Tourne tourne ma tête, en folie qui danse
Comme la plainte d'une guitare en pleurs
Accroissant la crainte, terrassant mon coeur

L'attente est insupportable, mais je reste là
La tête dans le sable encore un fois
Me réveiller je n'ose, car je le sais cruel
Les pétales de ma rose ont la couleur du fiel

De défaite en oubli passent passent les heures
Pour un non pour un oui, s'embrouille mon coeur
La folie n'est pas loin, la vie qui dégringole
La réplique du comédien jouant son dernier rôle

Derrière les carreaux, un s o s de détresse
Ce ne sont que des mots dits avec maladresse
Ont tout fait basculer détruisant au passage
Furent mal interprètes, détournant un message

La communication ne passe plus les lignes sont coupées
Celles qui entre nous devraient pourtant résister
Comment un simple écrit peut il arriver à ce point
Une fois traduit, de sa racine il ne reste rien

Les silences tueurs, les on dit qui s'affichent
Briseurs de coeurs, des quels ils s'en fichent
Quand le mal s'installe, la vie qui se meurt
Un poignard en râle planté en plein coeur

** * * * * * * * * ** * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * *
poèmes de Nandy

*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*
J'ai divers pseudos sur le Net
Revenir en haut Aller en bas
Nandy
Admin
avatar

Messages : 6415
Date d'inscription : 29/09/2008
Age : 66
Localisation : La maison de Seron

MessageSujet: Re: poesie.webnet   Jeu 6 Juil 2017 - 15:31

ici

Sans terre, s'enterre dans sa folie


Il est arrivé chez nous
Sans papiers et sans terre
Un peu sauvage un peu fou
Comme évadé d'une guerre

Dévastée de toutes part
Sa ferme fut rasée
C'est beaucoup plus tard
Qu'il songea à s'en aller

Dans les ruines éparses
Où il vivait ses hier
Il n'y a plus de traces
Dont le paysan était fier

Une ferme condamnée
La nature en sauvage
C'est un hommes égaré
En son coeur, vit la rage

Quelques minutes en furie
Une tornade a dévasté
Tout le travail d'une vie
Sur une terre tant aimée

Du courage il n'en a plus
Pour tout recommencer
Puisqu'il a tout perdu
Dans une tempête annoncée

Sa famille écimée
Comme le fut sa maison
Dont il est le seul rescapé
Mais il a perdu la raison

** * * * * * * * * ** * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * *
poèmes de Nandy

*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*
J'ai divers pseudos sur le Net
Revenir en haut Aller en bas
Nandy
Admin
avatar

Messages : 6415
Date d'inscription : 29/09/2008
Age : 66
Localisation : La maison de Seron

MessageSujet: Re: poesie.webnet   Jeu 6 Juil 2017 - 15:32

ici


Si seulement

Si seulement je pouvais
D'une baguette magique
Connaître les secrets
D'une vie idyllique

Je prendrais alors le temps
De parcourir une à une
Les étoiles du firmament
Et faire une étape sur la lune

Si seulement mes pensées
Étaient toutes positives
Je pourrais oublier
Mon moral à la dérive

Je prendrais les nuages
Les peindrais en rose
Ferais faire naufrage
Aux maux et toutes ses causes

Si seulement je savais
Les pourquoi de mes bleus à l'âme
Les maux je les panserais
Les embaumant d'un slam

** * * * * * * * * ** * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * *
poèmes de Nandy

*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*
J'ai divers pseudos sur le Net
Revenir en haut Aller en bas
Nandy
Admin
avatar

Messages : 6415
Date d'inscription : 29/09/2008
Age : 66
Localisation : La maison de Seron

MessageSujet: Re: poesie.webnet   Jeu 6 Juil 2017 - 15:33

ici

Souvenirs...

Quand à ma porte l'automne sonne
Les souvenirs frappent à leur tour
Il n'oublient jamais rien ni personne
Ces disparus que j'aimais d'amour

Tout comme les feuilles mortes
A l'heure de l'automne je me souviens
Quand la camarde frappait à ma porte
M'arrachant ceux qui me tenaient la main

Les souvenirs en ces jours qui passent
Donnant un coup de poing au destin
C'est le bonheur que les nuages chassent
Traçant les mots de ma plume chagrin

Mettre en boîte fermée pour toujours
Tous les maux d'une guitare en pleurs
Nouer des rubans gris et noir autour
Ne garder en liberté que le bonheur

** * * * * * * * * ** * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * *
poèmes de Nandy

*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*
J'ai divers pseudos sur le Net
Revenir en haut Aller en bas
Nandy
Admin
avatar

Messages : 6415
Date d'inscription : 29/09/2008
Age : 66
Localisation : La maison de Seron

MessageSujet: Re: poesie.webnet   Jeu 6 Juil 2017 - 15:34

ici

Tendres aveux

Je vois dans tes yeux flotter un doux sentiment
Tu sais qu'au fond du coeur, aussi je le ressens
On ne peut l'ignorer, pourquoi faire semblant
Quand l'amour est offert sur un plateau d'argent

J'ai trop souvent ignoré et fait volte face
Avouer le sentiment qu'en moi fait surface
N'osant pas y croire, de peur de perdre la face
Aujourd'hui j'ose, et te le dis à voix basse

Une étincelle qui brille au fond de tes yeux
Un sourire en tes lèvres me rendent heureux
Un sentiment étrange me rend valeureux

Mes yeux cherchent les tiens qui eux me cherchent aussi
Quand ta main dans ma main, toute une poésie
Nous invitent à souder les destins de nos vies

** * * * * * * * * ** * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * *
poèmes de Nandy

*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*
J'ai divers pseudos sur le Net
Revenir en haut Aller en bas
Nandy
Admin
avatar

Messages : 6415
Date d'inscription : 29/09/2008
Age : 66
Localisation : La maison de Seron

MessageSujet: Re: poesie.webnet   Jeu 6 Juil 2017 - 15:35

ici

Toc toc sur les carreaux...

Toc toc...

Toc toc sur les carreaux, mon dieu ! serait-il là
Mon sourire le plus beau, je précipite mes pas
C'est une persienne qui tambourine au vent
L'ombre n'est pas sienne, un arbre se penchant

Toc toc l'horloge qui résonne dans le silence
L'attente se forge faiblissant ma confiance
C'est ma vie aux éclats repassant un vieux film
Celui d'autrefois comme quand j'étais gamine

Toc toc viendras-tu réveiller tous mes émois
Tu n'as jamais su ce que je pense de toi
Cette envie de confiance qui finit perdante

Jalousie méfiante prolongeant ma tourmente
Toc toc siffle le vent dans la nuit qui approche
Je traîne à la maison, ainsi qu'un fantoche

** * * * * * * * * ** * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * *
poèmes de Nandy

*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*
J'ai divers pseudos sur le Net
Revenir en haut Aller en bas
Nandy
Admin
avatar

Messages : 6415
Date d'inscription : 29/09/2008
Age : 66
Localisation : La maison de Seron

MessageSujet: Re: poesie.webnet   Jeu 6 Juil 2017 - 15:36

ici

Tout au fond de son tiroir

Tout au fond de son tiroir
Elle capte des images
Rêves bleus ou idées noires
Les libère ou les met en cage

Comme l'écho d'un ailleurs
Les parfums se font présents
Les images du bonheur
Défiant le cours du temps

Elle arrose ses souvenirs
Et nourrit ses illusions
Son passé et son avenir
Sont aujourd'hui au présent

Par la fenêtre ouverte
Entre soudain un souvenir
Aux senteurs de pomme verte
Viennent pour la soutenir

Plus rien n'est comme avant
La sagesse à pris sa place
Elle revoit son amant
Disparaître dans la glace

** * * * * * * * * ** * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * *
poèmes de Nandy

*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*
J'ai divers pseudos sur le Net
Revenir en haut Aller en bas
Nandy
Admin
avatar

Messages : 6415
Date d'inscription : 29/09/2008
Age : 66
Localisation : La maison de Seron

MessageSujet: Re: poesie.webnet   Jeu 6 Juil 2017 - 15:36

ici

Traverser l'enfer

La vie se complique à l'approche d'un nuage
La grisaille s'applique à l'assombrir d'avantage
Les pensées qui traversent un esprit déjà blessé
Une tornade les renverse, vont elle se redresser

On traverse la vie surmontant ses aléas
Puis un jour on se dit, la force est avec moi
On croit tout gérer, que le meilleur est à venir
On tire un trait sur le passé, on pense même l'écrire

Quand tu n'y penses plus, c'est un coup du destin
La camarde vient détruire tout ce que t'avais de bien
Tu te retrouves seule face à ton avenir
Accompagnes dans la tombe, la raison de tes sourires

Rien n'est plus comme avant, il te restent les yeux
Pour laisser le torrent déverser ce qu'il veut
Ta vie n'est pas terminée il te faut réagir
Ne pas t'en aller pour ne jamais revenir

** * * * * * * * * ** * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * *
poèmes de Nandy

*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*
J'ai divers pseudos sur le Net
Revenir en haut Aller en bas
Nandy
Admin
avatar

Messages : 6415
Date d'inscription : 29/09/2008
Age : 66
Localisation : La maison de Seron

MessageSujet: Re: poesie.webnet   Jeu 6 Juil 2017 - 15:37

ici

Tu sais...

Je sais combien ton coeur est triste
Tu sais toi, que moi pour toi j'existe
Je ne veux pas que tu aies du chagrin
Je suis mal, impuissante et si loin

Tu sais que de ma vie tu en fais partie
Que tu es à l'écoute de tous mes ennuis
Tu es toujours là pour me soutenir
Les jours où je me noie dans les souvenirs

Tu es là, et depuis toujours tu es présent
De ma solitude tu apaises le tourment
Ton amitié est précieuse comme un cadeau
Tu ne demandes rien, c'est ça qui est beau

Aujourd'hui t'es triste et je sais la raison
Je voudrais être la fée marraine de cendrillon
Et d'un coup de ma baguette magique
T'enlever la peine qui te rend si triste

Mais je ne suis qu'une pauvre tigresse
Malgré mon envie et toute ma tendresse
Je ne pourrais jamais alléger ta peine
Saches que de tout mon coeur, je t'amitiaime

** * * * * * * * * ** * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * *
poèmes de Nandy

*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*
J'ai divers pseudos sur le Net
Revenir en haut Aller en bas
Nandy
Admin
avatar

Messages : 6415
Date d'inscription : 29/09/2008
Age : 66
Localisation : La maison de Seron

MessageSujet: Re: poesie.webnet   Jeu 6 Juil 2017 - 15:38

ici

Un chalet en jachère

Je viens en pèlerine vivre au présent
Images d'autrefois, s'estompent dans le temps
Au centre des ruines, vivent nos souvenirs
Ses pierres se minent ignorant l'avenir

La nature artiste colore le paysage
Comme une joie triste ressortie d'un mirage
Dans la nostalgie se détachent les couleurs
Au centre des ruines s'enlise le bonheur

Ruines où l'amour se criait sur tous les toits
A la face du monde il n'y avait que toi et moi
Deux coeurs unis détachés par la camarde
Il reste aujourd'hui les souvenirs qu'on garde

Un chalet en jachère comme l'est mon cœur
Ici naguère, je baignais dans le bonheur
Depuis que tu n'es plus c'est l'abandon total
Avancer sans toi, ça me fait toujours si mal

** * * * * * * * * ** * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * *
poèmes de Nandy

*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*
J'ai divers pseudos sur le Net
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: poesie.webnet   

Revenir en haut Aller en bas
 
poesie.webnet
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» Amour secret/Victor HUGO
» Critiques, travail, corrections, suggestion
» Partenariat n°24 : ANTHOLOGIE DE POESIE COREENNE offert par Sombres Rets
» ANTHOLOGIE DE POESIE COREENNE de Collectif
» nyx poesie mythologique

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Inspiration voyageuse :: Mes vers sur la toile-
Sauter vers: